Str & Pericou

Pour nous suivre dans nos aventures...

24 juin 2008

J-25 : Néapoli

Vacances_Juin_2008_2485Lendemain matin, nos malheurs de la veille sont oubliés, petit-déj sur la plage, qui entre parenthèse n'est pas terrible, mais toujours agréable de commencer la journée dans ses conditions !

Direction Néapoli, à 40km de Monemvassia, par une route très très sympathique.

Vacances_Juin_2008_2490 Vacances_Juin_2008_2493

D'un côté, le bleu profond de la mer, de l'autre des nuées d'oliviers dans les terres arides de la région de la Laconie

Vacances_Juin_2008_2495 Vacances_Juin_2008_2496

Le vent dans les cheveux, Eddie Vedder dans les oreilles, une route en corniche qui a chaque lacet nous laisse découvrir des plages aux eaux limpides... Il nous semble qu'on n'a jamais autant apprécié. Dans ces conditions, on veut bien conduire pendant des heures.

L'appel de l'eau est trop fort : 4 plages dans la journée juste pour profiter de cette eau tout droit sortie de cartes postales.

Dont une de sable gris. Pas extraordinaire en ce qui concerne la plage. Par contre, rien à redire sur l'eau turquoise et chaude à souhait.

Vacances_Juin_2008_2498 Vacances_Juin_2008_2508

Copie_de_Vacances_Juin_2008_2503 Copie_de_Vacances_Juin_2008_2501

Par contre, aucune profondeur ! Faut pas avoir peur de marcher pour avoir de l'eau jusqu'en haut !

Vacances_Juin_2008_2509 Vacances_Juin_2008_2511

Tellement bon le sable gris que Pericou s'y roule dedans (moi, nan, ça me dit pas plus que ça bizarrement). Le bain en suivant n'est pas du luxe... il y court même !

Vacances_Juin_2008_2513 Vacances_Juin_2008_2514

Seuls au monde comme d'hab !

Tiens on commence à en avoir un peu marre de cette plage, on migre vers une autre. Un des plus belle de Grèce, et même de toute la méditerranée y parait. Rien que ça ! C'est vrai que la couleur de l'eau est à couper le souffle, mais bon on a vu mieux, ne serait ce qu'en Corse...

Copie_de_Vacances_Juin_2008_2515

Petit coin de paradis, mais le hic c’est qu’on ne pourra pas y rester plus d’1/2 heure, à cause du vent. Intenable, on bouffe du sable de tous les côtés et on se fait fouetter par les grains de sable balayés par le vent. Dommage, impossible de pique-niquer par ici…

vent Vacances_Juin_2008_2526 Vacances_Juin_2008_2525

C'est sûr on est mieux dans l'eau que sur la plage

Vacances_Juin_2008_2521 Vacances_Juin_2008_2520

Nous repartons donc et en chemin, on vole des oranges directement sur les arbres. Oui, on sait c’est pas bien du tout, ça va ! Pour notre défense, premièrement on crève de soif et deuxièmement il faut bien avoir conscience que des orangers en Grèce y’en a à la pelle. Vraiment à eux seuls ils pourraient fournir toute l’Europe j’suis sûre. Ça fait 4 jours qu’on en voit de tous les côtés sur les routes. Ben aujourd’hui on craque ! Trop tentant !

Vacances_Juin_2008_2529 Copie_de_Vacances_Juin_2008_2531

Bouuuuuuuuuuuuuuuuuh sur nous…

Vacances_Juin_2008_2535On arrive à Githio, petit tour à la plage, ça fait au moins 1h30 qu’on ne s’est pas baignés. Puis, on installe notre tente dans un camping. Cette fois on a trop besoin d’une douche, on a du sable jusque dans les trous nez ! Après la douche, 2ème p’tit plaisir, un méga énorme super jus d’orange qui déchire fait avec les oranges (volées, mais ça ne nous gâche pas notre plaisir pour autant). Rien à voir avec nos pauvres oranges toutes défraichies sans goût. On se régale, dommage qu’on n’est pas de frigo, ça serait encore meilleur !

Vacances_Juin_2008_2536 Vacances_Juin_2008_2537

                                                                                       Si c’est pas un homme heureux ça...

Posté par Esther_Pierrick à 11:31 - 01. Juin 08 : Road trip de Paris à Athènes - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire