Str & Pericou

Pour nous suivre dans nos aventures...

30 octobre 2010

Nouvelle capitale... La Paz !

Retour à la civilisation après le trek puisque nous nous dirigeons vers la capitale : La Paz.

La_Paz_El_Alto_003 Avant cela, nous nous octroyons un jour de repos pour récupérer. Au programme farniente et cuisine dans un petit coin bien tranquille, sans vent où la température est idéale. Conditions optimales pour prendre ses aises et se lancer dans la préparation de pan cake ! Si si, des pan cake et ma fois, le résultat est plutôt réussi.

Requinqués, nous prenons la route vers La Paz mais nous arrêtons dans un 1er temps, dans le quartier populaire d’El Alto. Nous y resterons quelques jours. Plusieurs obligations nous y retiennent.

Remplacer notre fusible qu’on mettra beaucoup de temps à trouver…

Changer notre planche à l’arrière qui constitue le seul aménagement que nous avons apporté à la voiture.

Souscrire une assurance auto. Nous n’avons pas pu le faire plus tôt car les villes rencontrées en chemin n’étaient pas assez grandes pour disposer d’une agence.

Mais aussi trouver une 6ème jante et un 6ème pneu pour pouvoir aborder les terribles pistes du spectaculaire Sud Lipez en toute sérénité ou presque.

La_Paz_El_Alto_008 Enfin, nous espérons aussi faire poser des palos sur Venturette. Genre de gros blocs de fonte que l’on pose sous les suspensions et qui permettent de gagner de la hauteur, encore une fois…

Et oui, après le Pérou, les routes de Bolivie ne sont pas meilleures : peu d’asphalte et surtout de la terre et des pierres. Donc, marre de s’entendre dire que notre voiture est « bajissimo » ou « superbajo » ! Hé chico, c’est une voiture pas une navette spatiale !

On va finir par faire de Venturette une vraie tueuse.

Notre 2ème rdv à el Alto, est bien sur l’impressionnant marché du 16 de Julio. Marché immense qui se tient chaque jeudi et chaque dimanche où toute la population d’El Alto afflue pour chiner et marchander.

La_Paz_El_Alto_017

C’est bien simple, ici on trouve de tout et n’importe quoi. On a l’impression que quelque soit ce qu’on cherche, on le trouvera c’est sur. Personnellement, je reste totalement fascinée par ce marché. On n’y passe que quelques heures car nous devons descendre sur La Paz dans la journée, mais j’aurai pu y rester la journée. C’est sur ce marché n’est pas destiné aux touristes, très peu d’artisanat et surtout beaucoup de bazar, comme une brocante géante. Nous avons du mal à réaliser l’ampleur du marché bien qu’on avoue s’y être paumé.

La_Paz_El_Alto_034

Chaque rue est envahie par les marchants qui s’installent soit à même le sol, soit dans des emplacements bien définis. Il y en a tellement, partout, tous les mêmes au final… Le challenge pour nous : trouver un réchaud à kérosène que nous a conseillé Saturnino. Mission accomplie, nous décoctons une belle vieille antiquité pour un prix dérisoire. Si, on a testé, il fonctionne !

Nous profitons aussi de la magnifique vue qui s’offre à nous depuis les hauteurs d’El Alto sur l’immensité de La Paz.

La_Paz_El_Alto_025

Assez impressionnant, nous redoutons un peu d’y aller en voiture.

Pourtant l’accès à la ville se passe assez bien. Quelques bouchons, on se paume dans les ruelles pentues en sens unique mais on parvient quand même à laisser Venturette dans une rue passante mais pas trop. Les parkings sont tous pleins ou introuvables.

La Paz, pourtant plus haute capitale (sauf que la « vraie » capitale du pays est Sucre) au monde (autour des 4000) en elle-même ne nous laisse pas des souvenirs intarissables. Si nous sommes là, c’est surtout pour organiser notre prochaine excursion… Bien sur nous déambulons dans le quartier touristique, craquons pour de l’artisanat à un prix imbattable et poussons vers le marché.

La_Paz_El_Alto_041

Nous ne verrons pas grand-chose de plus de La Paz bien que nous y passerons 2 nuits étonnamment calmes.

Posté par Esther_Pierrick à 18:38 - 20. Bolivie - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire