Str & Pericou

Pour nous suivre dans nos aventures...

30 juin 2012

Florida !!!

Everglades 006En route, on se rend compte que ces 2 ans de voyage ont vraiment modifié la conduite de Pierrick (sans doute, la peur de la mémé au milieu de la route et de la vache qui surgit de nulle part). Quant à moi, dès qu'on dépasse les 100 km/h, je tremble de tout mon corps ! Alors, ils s'en donnent à coeur joie : pick up, camping car et même les monstrueux Peterbilt nous dépassent allégrement.

On s'en fout, on n'est pas pressé et on préfère repérer les plaques des autres véhicules et faire la liste des états visités et ceux qui nous restent à découvrir. 29 à notre actif, quand même ! C'est pas si mal. Bon, certains qu'on a juste traversés...  Par exemple, le  Mississipi et l'Alabama dont on ne voit que la côte de sable blanc et les belles villas.

Mississipi 004

2 états fréquemment dévastés par les ouragans mais qui se recontruisent aussi sec comme en témoignent les énormes casinos flambants neuf.

Vient ensuite la Floride dont le centre d'information touristique sur l'autoroute est un parc d'attraction en lui-même. Devant la tonne de brochures, on commence à se dire qu'on ne sera pas rentrés en France d'ici l'hiver ?!

En tout cas, on a beau dire qu'ici le soleil brille 365 jours sur 365, on trouve les Américains plutôt palichons. A moins que ce ne soit que des touristes...

Autour du Mississipi 026

Autour du Mississipi 024

Pensacola et Navarre Beach 00131 mai 2011 (un an jour pour jour à la date ou j'écris, snif) 300 km à l'est de la Nouvelle-Orléans, nous arrivons à Pensacola, tout à l'ouest de l'état, sans être encore sur la péninsule. Ca s'annonce plutot bien : un sable blanc dont la propreté est parfaite (hé hé on est aux USA), une eau à une température idéale, et surtout des douches !!! Ca c'est cool !

Pensacola et Navarre Beach 016

Pensacola et Navarre Beach 020

Pensacola et Navarre Beach 012Encore plus cool, c'est mardi soir et tous les mardis en cette période, c'est concert sur la plage. Les Américains arrivent par vague avec toute leur petite famille et surtout tout leur équipement pour une soirée pique-nique/musique/plage qui nous fait sentir l'été à plein  nez. Ni une ni deux, on les imite, certes de facon un peu plus simple.

Pensacola et Navarre Beach 015

Le lendemain matin, on profite de la plage. C'est pas le tout mais on a un peu débronzés depuis Cuba !  Puis, comme la Floride ne serait pas la Floride sans ses dauphins, on pique nique sur Navarre Beach et c'est ici que nous les apercevrons. Voila qu'ils se mettent à faire des jolis sauts sous nos yeux. Pour autant, impossible d'aller nager avec eux comme au Brésil.

Pensacola et Navarre Beach 025

Pensacola et Navarre Beach 029

Pensacola et Navarre Beach 030

Pensacola et Navarre Beach 039

On reprend la route et changeons d'heure au passage. Nous découvrons un aspect de la Floride que nous ne soupçonnions pas : petits villages de pécheurs sous la bruine et beaux oiseaux marins, on se croirait dans le Maine ! Très chouette... La nuit tombe et on vise un quartier résidentiel pour passer la nuit. Malheureusement, un des habitants nous chasse, nous renvoyant sur un parking de supermarché plus que glauque ! Nous allons dans une petite station service où cette fois-ci, 45 min après s'être couchés, c'est la police qui vient nous déloger suite à une plainte du gérant bariquadé dans son bureau. Et ben, on était mieux recu dans l'ouest... Totalement dans le pâté, il nous reste plus qu'à rouler de nuit pour trouver un endroit. C'est pas toujours évident...

Sarasota 036Le lendemain, on n'en finit plus de traverser des zones commerciales qui s'étendent sur 50 km avec des feux tous les km. Il est 13h quand nous arrivons à Siesta Key. Le plage est tout simplement superbe.

Sarasota 021

Sarasota 025

Sarasota 026

Sarasota 035

Sarasota 041

Everglades 024Nous serons dans la soirée aux portes des Everglades, dans la Réserve de Big Cypress, après un nouveau cass dans un Walmart. Ici, nous sommes tranquilles pour dormir même si la zone de camping est interdite la nuit ????! 

Everglades 014

Les rangers ne savent pas que nous sommes là, mais les moustiques eux ne nous loupent pas. On s'enferme et on crève. Dur, dur...

Le lendemain à l'aube, on ne tient plus. Faut qu'on sorte, mais les moustiques sont toujours là. La plaie ! Les alligators qui nous prennent par surprise aussi d'ailleurs.

Everglades 036On fera plusieurs ballades dans la journée qui nous permettent de voir des insectes, alligators, des oiseaux et aussi un serpent, d'un peu trop près à mon gout.

Everglades 044

Il nous faut quand même passé dans la broussaille pour le contourner. Parait que certains, sont mortels.

Everglades 077

Everglades 081

Everglades 121

Everglades 088

Everglades 131On trouve cette fois-ci un site de campement autorisé la nuit, vraiment top. Pénards, on garde la batterie de notre ordi pour se regarder des petites séries en plein air. Avant le rituel : s'habiller comme s'il faisait -10°C alors qu'on frole les 35°C, puis 1ère couche d'antimoustiques, pantalon dans chaussettes de rando, chaussettes de rando dans les tongs, autres chaussettes pour les mains, manches longues, 2ème couche d'antimoustiques, puis emmitouflage dans une couverture pour ne pas sentir le dard de ces voraces de moustiques. On transpire juste un poil mais aux grand maux les grands remèdes.

Nous passons toute la journée du 4 juin dans la partie sud du parc.

Everglades 039

Everglades 049

Everglades 149

Everglades 153

Everglades 165

Everglades 171

Everglades 173Plusieurs randos, une bonne douche dans un camping et une dernière marche en soirée qui s'est résumé à : on sort de la voiture, on fait quelques mètres, on fait des grands gestes, on hurle, et on repart en courant. Sérieux, on aurait pas couru plus vite si un croco nous avait poursuivi. On ne pensait même pas qu'une telle concentration de moustiques était possible. C'est l'hystérie ! Sérieux sans Venturette comme abri, on aurait pété un cable.

On dort au même endroit que la veille où nous avons le plaisir de trouver un énorme serpent dans les sanitaires... Ceux qui sont sous tente ne dormiront pas tranquille, d'autant plus que celui là il est venimeux.

Everglades 207

Mais Pierrick en vrai Indiana Jones se fait un plaisir de l'attraper !

Everglades 223

Bon, d'accord, j'avoue. Celui la, c'était un autre, le lendemain lors de la visite de la ferme aux crocodiles...

Everglades 254

Nous faisons le traditionnel tour en airboat dans les marécages.

Everglades 227

Everglades 234

seven_mileNous prenons alors cette fameuse route des Keys direction Key Largo. L'archipel des Keys est composé d'une multitude d'ilots que cette route de 110 miles (180km) relie via des ponts jusqu'à Key West ! Un peu comme si on volait sur cette eau turquoise.

Keys 009

Keys 010

On s'arrête sur Sombrero Beach et Marathon Beach et arrivons à Key West dans la soirée.

Keys 026

Keys 055

Key West cultive la légende : à 250 km de Miami et 150 km seulement de Cuba, avec ses magnifiques demeures en bois de style caraïbe noyées dans des jardins tropicaux, avec ses eaux turquoise, c'est la Mecque du tourisme américain... et ca se voit !

Keys 029

Keys 035

Keys 046

Keys 047

Exhibition, excursion à 100 dollars et restaux blindés, on est content d'être là, mais on ne va pas s'y éternisé. Une soirée sera suffisante !

On pose au point le plus au sud des USA

Keys 042

Lundi 6 juin, 19h, nous sommes à Miami Beach !!!

Miami 001

Posté par Esther_Pierrick à 08:44 - 03. USA-Est - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire