Str & Pericou

Pour nous suivre dans nos aventures...

19 novembre 2010

Uyuni ! Nous y serons donc arrivés !

Immense soulagement quand nous arrivons dans la vilaine ville d’Uyuni. Ayé, nous sommes sortis du Sud Lipez, en vie et Venturette est entière ! Une seule crevaison à déclarer, nous nous attendions à pire.

 

 

 

Nous pouvons donc nous diriger en toute sérénité vers celui qui fait l’objet de toutes les convoitises : l’incontournable Salar d’Uyuni. Encore un autre salar, OUI MAIS celui là est le plus vaste, le plus pur et le plus hallucinant.

 

 

 

Certains refusent de s’y engager seul, attendent de faire connaissance avec d’autres voyageurs pour partir ensemble et sortent leur méga GPS avant de se lancer. Genre l’aventure de leur vie… Quel blabla ! N’exagérons point, ce n’est pas le Sahara non plus ! Genre 200km de longueur…

 

 

 

Nous choisissons d’y accéder par l’est. Les 20km qui nous en séparent sont assez médiocres mais nous sommes trop impatients pour attendre le lendemain. Nous voulons notre 1er coucher de soleil sur le salar ce soir.

C’est chose faite ! Incroyable…  Le Salar d’Uyuni, nous y sommes !

 

 

Salar_d_Uyuni_148

 

On a du mal à y croire tellement le cadre est magique.

 

 

 

Salar_d_Uyuni_212

 

1ere nuit au milieu de nulle part, et étonnamment il ne fera pas si insupportablement froid. Bien au contraire, on ne se rappelle pas avoir eu aussi chaud dernièrement.

 

 

 

Le lendemain, sous un soleil de plomb, nous fonçons vers l’ile des Pêcheurs. 70km de bonheur sur ce salar immaculé suivant avec attention les traces noires des Lands touristiques et vérifiant notre cap à la boussole.

 

Salar_d_Uyuni_037

 

 

Salar_d_Uyuni_221

 

 

1ère pause obligatoire pour faire nos premières tentatives de photos de perspectives…

 

 

Salar_d_Uyuni_047 Salar_d_Uyuni_058

 

Salar_d_Uyuni_066 Salar_d_Uyuni_072

 

 

 

Manquant de figurants, nous devons faire travailler notre imagination pour trouver des mises en scènes toujours plus originales.

 

Salar_d_Uyuni_132 Salar_d_Uyuni_134

 

Salar_d_Uyuni_143

 

 

 

 

 

Jolie ballade sur l’ile au milieu des cactus de laquelle nous pouvons admirer toute la grandeur (et la blancheur) du salar.

 

Salar_d_Uyuni_115

 

 

Salar_d_Uyuni_145 Ce salar réputé pour avoir un climat des plus épouvantables (vent, froid et soleil ravageur) ne cesse de nous surprendre. Il fait chaud et bon, l’air est frais, bref, le top. On s’installe et on fait nos pan-cake.

 

 

 

Dans l’après-midi, on part vers le Volcan Tunupa avec peut-être l’intention d’y monter. Pour le reste de la soirée, nous nous contentons d’aller voir d’étonnantes momies au fond d’une grotte dont on a la clé.

 

Salar_d_Uyuni_164

 

Salar_d_Uyuni_169

 

 

 

 

Nous avions pourtant mis le réveil à 5h, mais en ce jour, nous sommes pris d’une grande flemme. Après tout, c’est les vacances ! On reste au lit aujourd’hui, mais éveillés pour regarder le levé du soleil sur le salar, portière ouverte sous la couette.

A une heure beaucoup plus correcte, 10h, nous nous décidons à bouger nos fesses et partons en direction du mirador. Nous n’irons pas plus haut, la vue est déjà géniale.

Salar_d_Uyuni_177

 

Et puis, on a trop hâte de revenir sur le salar. Une fois dessus on ne peut s’empêcher de quitter les traces. Allez juste pour quelques kilomètres, en surveillant la boussole, pour se perdre dans cette immensité. Oui, là c’est parfait ! On ne voit que du blanc autour de nous. On cuisine, on lit et on dort ici.

 

Salar_d_Uyuni_195

 

Salar_d_Uyuni_204

 

 

Il est alors temps de faire nos adieux au Salar. Avant de partir vers d’autres aventures en Bolivie, nous prenons le temps de faire nettoyer Venturette pour la vider de tout ce sel.

 

Salar_d_Uyuni_191

 

Salar_d_Uyuni_217

 

Salar_d_Uyuni_020

Salar_d_Uyuni_026

Posté par Esther_Pierrick à 20:53 - 20. Bolivie - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • vos montages sont magiques...et le salar assez extraordinaire ca doit être une drôle de sensation d'être seuls au monde.
    je vous écris bientôt.

    bisous a tous les deux

    ps je crois que la vous commencez a avoir de quoi vous la péter aventurier et pas juste vacancier en prolongations

    Posté par nico, 21 novembre 2010 à 04:17

Poster un commentaire